Questions & Réponses

Billets, trajets, services voyageurs, trains, autocars, tarifs et cartes ou encore échange et remboursement : posez ici toutes vos questions et obtenez rapidement des réponses de notre part ou de la communauté.

Cette question a été résolue

arrivée des trains clermont ferrand-paris en gare de bercy

je tiens à vous faire part de ma plus vive indignation après l'annonce de la sncf concernant les trains teoz de la ligne clermont ferrand-paris. il est parfaitement scandaleux que ceux-ci arrivent et partent définitivement de la gare de bercy! celle-ci est isolée, très mal desservie par le métro et ne dispose d'aucun commerce ni service. je vois, avec regret, que la politique du "tout tgv" est toujours de mise dans votre société, et que vous considérez de plus en plus l'auvergne et ses habitants comme quantité négligeable. une gare de seconde zone, des trains hors d'âge et dans un état lamentable, des retards désormais légendaires et j'en passe... beaucoup d'usagers comptent bien protester par l'intermédiaire de leurs élus pour que nos trains arrivent et partent à nouveau gare de lyon, alors que la sncf a pris une fois de plus les usagers auvergnats pour des imbéciles en leur faisant croire que la "solution bercy" était temporaire !
tout juste cordialement...

f gaume

Francois GAUME
Francois GAUME

bonjour françois,

vous trouverez dans la vidéo ci-jointe du 17/20 sur sncf la radio, guillaume pepy répondant aux questions des clients de la sncf...et il semblerait que vous ne soyez pas le seul à vous poser la question des trains clermont-paris arrivant en gare de bercy.

cordialement,

Satisfait de cette réponse ?

Oui (3)

Non (5)

38%

38% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Autres réponses

salut à tous !

et si on en faisait une opportunité ? et si on renommait la gare de bercy par (vous aussi vous pouvez jouer) :

-gare de clermont-fd
-gare de l'auvergne
-gare au vert (gare aux verres !)
-gare aux bougnats
-gare des fromages
-gare à nous

bref, si nous arrêtions de nous lamenter sur une décision stupide, certes, mais tellement prévisible et inéluctable !

ne jouons pas leur jeu, mais restons nous mêmes, fiers d'être des clermontois, des auvergnats, d'être à part, et revendiquons-le !
bref, faire un pied de nez à tous ces parigots (tête de veau) en leur demandant de rebaptiser cette gare !

intérêt :

  • ça ferait parler de nous dans les médias,
  • ça donnerait de nous une image décalée, mais sympathique,
  • on pourrait se marrer à inventer des noms à la c..

en revanche, là où il être sérieux et inflexible, c'est sur la qualité les services à la gare, sur le fléchage pour rejoindre le métro par exemple (prévoir tous les types de temps (pluie, neige, glace, vents...) et aménager en conséquence le parcours piétons.

faire de cette gare, notre gare, et leur imposer aux parigots (rôle des élus) une qualité au top, voire meilleure que gare de lyon. un modèle de développement durable par ses aménagements et sa taille humaine.

sur ce, les amis, bon voyage à tous sur paris ! j'epère qu'on se croisera dans le train pour une prochaine finale.

un auvergnat qui ne baisse pas les bras !

emmanuel

François Ottello
François Ottello

que recouvre le terme "parigot" dans votre esprit partial?
a paris, comme à clermont, vivent des habitants, la plupart salariés, beaucoup de foyers modestes ou moyens.
ces habitants, parisiens donc, ne peuvent rien à votre problème de gare.
dans les décideurs sncf il y a sans doute des clermontois.
beaucoup de provinciaux travaillent à paris.
le mépris que vous semblez porter pour les habitants de paris est sans doute à la hauteur de votre niveau humain, c'est à dire bien bas.
un parisien, né à paris, salarié du privé, marié avec 2 enfants, aimant toutes les villes de france y compris clermont-ferrand .

bonsoir,

je me permets de répondre point par point à votre message.

vous : que recouvre le terme "parigot" dans votre esprit partial ?

heu… ? une simple expression (« parigot »), commune en province, n’est pas le signe d’un d’esprit partial... je ne prends pas, à travers cette expression partie pour une région ou une autre. c’est un surnom courant pour les gens qui vivent à paris (+ agglo), comme un autre… désolé si je vous ai vexé… je m’en excuse sincèrement. vous savez, on appelle bien les auvergnats des « bougnats », avec un brin de mépris, et ce n’est pas très grave… car là n’est pas la vraie question, le vrai débat…

ceux que je voulais désigner par « parigot » (tête de veau = humour…), en l’occurrence c’est les décideurs, les hauts responsables parisiens d’une grande société qui méprisent certains de ces utilisateurs (en l’occurrence les usagers de clermont-ferrand) en prenant des décisions que sur l’autel de la rentabilité, sans réfléchir aux conséquences négatives sur l’image d’une ville qui essaye de s’en sortir. oui, je sais vous allez me dire que l’image d’une ville n’est pas l’affaire de la sncf, et c’est vrai.

mais, en tant qu’entreprise détenant un monopôle, elle a aussi un devoir de service public de qualité. pourquoi sommes-nous considérés comme des citoyens de seconde zone ?

de plus, la façon dont la chose nous a été présentée (déplacement temporaire) puis comme par magie qui devient définitif, c’est un peu se moquer des gens ! j’ai vraiment du mal à croire que cela n’était pas prévu dès le départ et qu’on nous a pris pour des imbéciles. et si l’on ajoute à ça, la mauvaise qualité de service de cette ligne, c’est du mépris total pour les usagers. ho, eux, les décideurs, ils s’en foutent, ce n’est pas eux qui subiront les conséquences, les galères pour trainer sa valise, etc.

vous : a paris, comme à clermont, vivent des habitants, la plupart salariés, beaucoup de foyers modestes ou moyens.

oui, je suis tout à fait d’accord. est-ce une raison pour leur proposer une qualité de service moindre ?

vous : ces habitants, parisiens donc, ne peuvent rien à votre problème de gare.

si, un peu de solidarité avec les mal considérés, avec ceux que l’on méprise et que l’on prend ouvertement pour des imbéciles. si la sncf agit comme ça sur une grande ligne, ca dénote une mentalité. vous verrez, vous aussi, un jour, vos petites lignes ou vos petites gares subiront un traitement équivalent… et vous serez en colère. et ce jour là, je serai solidaire avec vous… ca ne coûte rien d’être solidaire, non ?

vous : beaucoup de provinciaux travaillent à paris.

la réciproque est aussi vraie.

vous : le mépris que vous semblez porter pour les habitants de paris est sans doute à la hauteur de votre niveau humain, c'est à dire bien bas.

je ne méprise personne, bien au contraire. si je vous ai blessé, je m’en excuse encore une fois. mais de grâce, prenez un peu de recul, de deuxième degré…

bien cordialement,

François Ottello
François Ottello

emmanuel, vos réponses sont honorables, recevables et dignes d'intérêt.
ok, vous avez raison sur tout, je partage vos opinions.
le parigot s'était, à tort, senti fortement dénigré mais il s'agissait plutot des décideurs sncf et de leurs lamentables méthodes.
concernant la station de métro bercy, peut-être que des choses vont se faire améliorant le service aux usagers-clients, mais, comme à la sncf, la ratp ne cherche pas à comprendre le problème de l'escalier, des valises, des touristes qui ne comprennent pas (25 millions de touristes à paris et 70 ou 80 millions en france qui, aussi, nous font vivre ...)
si la sncf a décidé d'amplifier le trafic sur paris bercy, il faut que tout suive en matière de transports publics à proximité.
le parigot (né dans le faubourg saint denis) est solidaire des clermontois, et vive les bougnats !
bien cordialement.

bonjour,

je ne suis pas contre l'arrivée des téoz à bercy (en fait, pour moi ça m'arrange). mais en soit, il faut comprendre les impératifs de la sncf : en décembre, elle aura des trains en plus à gérer. la gare étant déjà saturée, il fallait supprimer des trains : hier, c'était les intercités de nevers, aujourd'hui c'est nous, et demain, ce sera les trains pour montereau/montargis. cela me parrait normal que se soit nous qui arrivions à bercy. maintenant, si tout reste comme cela, ça n'ira pas longtemps. il faut un meilleur cheminement jusqu'au métro, pour cela il faut se battre, se rapprocher des élus car il faut agir vite. la moindre marquise mettra tout au mieux huit à mois à sortir de terre. mais ne nous battons pas pour ramener les téoz à la gare de lyon, mais pour améliorer les départs et arrivées à bercy (maintenant, c'est trop tard pour revenir à la gare de lyon). après, bercy à le mérite d'être plus calme (moins de monde), si les aménagements suivent, je dis oui. si tout reste comme ça, ce sera très désagréable!
agissons!

bien à vous,

François Ottello
François Ottello

les voyageurs qui arrivent dans une gare ont, en général, une valise.
laisser un escalier sans escalator est indigne. la question est : qui paye ? la ratp, la sncf, la ville, le stif ?
et si tous ces gens là se mettaient d'accord ensemble ? on peut réver ! ...
pas d'escalator, à proximité d'une gare très fréquentée, dans la ville la plus visitée au monde, en 2011 ! ! c'est une histoire affligeante, voire scandaleuse. sans parler du premier accès réservé aux pass navigo !

rord77
rord77

le problème de la gare de bercy n'est pas nouveau.
ce n'est pas aménagé pour recevoir des clients et le moyen de transport public le plus proche est à des lieues.
que la sncf transfère un certain nombre de trains sur bercy, soit; mais ça demandait un minimum de préparation et l'aménagement d'accès dignes de ce nom:

  • vers la ligne 6
  • vers la ligne 14
  • et pourquoi pas un grand tapis roulant vers la gare de lyon

mais tout cela il faut le prévoir, et à la sncf on travaille toujours à postériori.

Quentin
Quentin

bonjour,
je suis tout à fait d'accord avec vous sur le problème de la gare de bercy. néammoins, "comprendre les impératifs de la sncf" : bien sur, les travaux à la gare de lyon bloque la circulation pour plusieurs trains, là d'accord, mais c'est bizarre que uniquement les trains téoz soit reportés à cette gare, et pas le roi tgv. reconnaissez que lorsqu'il s'agit de transferer l'arrivée et le départ de trains à bercy, la sncf prend ces trains "fond de tiroir", et pas le roi tgv. du moins, c'est ce que je pense.
cordialement

Jules
Jules

le maintien de ce changement est une honte.

quid de ceux qui ne passent par paris que pour aller ailleurs ? il n'existe aucun trajet direct entre gare de bercy et gare du nord. cela implique de prendre systématiquement un taxi pour pouvoir prendre sa correspondance à temps, et donc des dépenses supplémentaires, sur des trajets déjà hors de prix.

quelle suffisance, quel mépris de penser que vous pouvez piétiner les "cul-terreux" !
mais nos élus sont derrière nous, et croyez bien que nous ne nous laisserons pas faire !

cher jules,

comme dit dans un billet précédant, il n'est plus utile de se battre avec vos élus pour revenir à paris gare de lyon, c'est trop tard. le plan de transport est achevée, la desserte rhin-rhône qui arrive à gare de lyon est close. il faut maintenant exiger deux choses de la sncf :
-qu'elle se rapproche de la ville de paris pour améliorer les accès au métro (et permettre aux usagers sans navigo de prendre la première entrée),
-qu'elle s'engage à plus de régularité (au moins fixer 93% sur la ligne) du fait de l'arrivée de la ligne à bercy, gare moins fréquentée et donc moins sujette à des conflits de circulation.

je me suis permis d'écrire à mme mazatier, député du 12ème, pour lui faire plusieurs demande.

bien à vous,

bonjour,

@ jules, il ne faut pas dramatiser...

en ce qui concerne les relations de gare à gare, bercy n'est pas vraiment plus désavantagée que montparnasse bien plus éloignée de plusieurs lignes de métro ...

en ce qui concerne la relation bercy - paris nord que j'ai testée par nécessité dimanche soir, c'est un écart de quelques minutes avec paris lyon, certes avec un changement ligne 14/ rer d.

bercy n'est cependant pas la gare dont on rêve pour accueillir les arvernes à paris ... il faudra lui donner un peu plus de convivialité dans un espace contraint ...

cordialement

rord77
rord77

malgré ses vingt cinq votes et dix commentaires, cette question ne semble pas intéresser nos interlocuteurs officiels!
ne changeons pas une équipe qui gagne!

François Ottello
François Ottello

concernant l'accès au métro, la première entrée sans escalator et obligeant les voyageurs sans pass navigo à remonter avec leur valise, ce qui est inadmissible, j'ai écrit il y a 8-10 jours à la sncf, à la ratp, au stif, à la mairie de paris.
le service cientèle de la ratp, au téléphone, après des explications de sécurité, d'affluence et de choix, à leur avis nécessaire, a fini par raccrocher alors que j'étais aimable ! ...
ils ne veulent pas entendre la réalité de l'accès à cette entrée bercy métro, sans escalator, pour des gens chargés de valises, des touristes par centaines qui sont obligés de remonter l'escalier; quel bon accueil de la ville la plus visitée au monde ! ...
j'attends les réponses des autres.

rord77
rord77

françois,
le problème n'est pas nouveau et a été abordé dès 2006 ou 2007 alors que des trains de la grande banlieue paris sud est étaient régulièrement envoyés sur la gare de bercy, avec tous les inconvénients que vous avez cités (à l'exception des valises) et déjà à cette époque c'était une fin de non recevoir
de plus sachez une chose, la ratp ne parle pas avec la sncf et inversement car on ne mélange pas les torchons et les serviettes (je vous laisse faire votre choix) ils ne sont même pas capables de gérer la station commune de châtelet les halles, alors bercy...... vu la façon dont nos transports ont été saucissonnés je vous souhaite bien du plaisir pour trouver une autorité compétente:

  • la sncf: ce n'est pas à nous de s'occuper de ce problème ratp
  • la ratp: la gare de bercy est sncf à eux de se débrouiller
  • le stif: ce problème ne concerne pas la région ile de france car ce sont des trains régionaux
  • la mairie de paris ne gère ni la ratp ni la sncf et c'est le stif qui est l'autorité organisatrice en matière de transports

en définitive il n'y a plus qu'une solution: trouver assez de volontaires avec pelles, pioches et brouettes pour faire le boulot

bonjour,

c'est en partie vrais et faux. les accès aux gares (trottoirs, escalators) sont sur le domaine public, il me semble donc que c'est à la mairie de paris d'effectuer des travaux (comme pour les abris-bus). il faudrait pour cela que la sncf y mette un peu du sien et faisant pression sur la mairie de paris.

François Ottello
François Ottello

la mairie de paris vient de me répondre qu'elle appuyait mon courrier utile en écrivant à la ratp.
c'est bien la ville de paris et ses commerces et services qui "bénéficie" des 25 millions de touristes. il me semble logique que ces gens là, des décideurs, se réunissent avec les décideurs de la ratp avec pour ordre du jour unique: accès des voyageurs et touristes au métro bercy.
un investissement partagé ville-stif-ratp-sncf-etat devrait conduire à l'installation d'un escalator et à un accès avec ticket de métro au plus près de la gare sncf de bercy, avec, de plus, un passage valises aux tourniquets.
si nous n'avons pas rapidement de réponses positives en ce sens, en effet il faudra des actions spectaculaires et télévisées ...

rord77
rord77

ce n'est malheureusement pas une réponse au problème immédiat.
et ce n'est pas en aménageant la partie sncf de la gare que cela va résoudre son problème d'accès. il aurait fallu y penser il y a vingt ans lors de l'étude de la ligne 14. c'était une bonne opportunité mais elle a été loupée.

hors sujet:
si maintenant les réponses aux questions posées sur opinions et débats, sont basées sur les interviews de pépy, on va sombrer un peu plus dans le ridicule; comme par exemple élargir les voies de la d. c'est digne d'idrac et de son histoire de canettes. où va t'on?
fin du hors sujet

Régnier Pinto
Régnier Pinto

ajouter déjà quelques circulations serait une amélioration à court terme visible! et puis soyons, honnêtes: il est possible de réduire le trajet de quelques minutes..

Vous utilisez un navigateur dépassé

Pour une meilleure expérience du web, prenez le temps de mettre votre navigateur à jour ou de télécharger un navigateur plus moderne.

Voir le haut de la page